Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

A la une - Actualité de la ville de detraigne

Féminicides : où est la grande cause du quinquennat ?

Avec plus de 150 sénateurs de tout bord, Yves Détraigne a cosigné la tribune de sa collègue Annick Billon appelant l'Etat à investir plus de ressources financières et humaines dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Depuis janvier 2019, 71 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon. À ce rythme, elles seront 140 à la fin de l’année. C’est inacceptable.

Vaincre ce fléau est d’abord et surtout une affaire de ressources financières et humaines. Opposer la contrainte budgétaire à des orphelins n’est pas concevable.

Lire la tribune

A lire également
Agenda - ville de detraigne
Retour en haut de la page